[Neokyo] J’ai reçu une contrefaçon! Quels sont mes recours?

Au Japon, malgré la bonne réputation générale des vendeurs, la possibilité de tomber sur un revendeur mal intentionné existe. Il peut être par exemple possible qu’une contrefaçon soit fournie à la place du produit attendu.

Quels recours ?

Dans la totalité des cas de réception de contrefaçon, le recours n’est malheureusement pas possible dû à l’absence de systèmes de litiges sur les plateformes japonaises ou au délais de rétractation trop court. Le délai de traitement d’une commande (réception, stockage, livraison) rend malheureusement obsolète tout recours auprès des vendeurs ou plateformes de vente.
Cependant, si nous réalisons dès la réception de l’article qu’il s’agit d’une contrefaçon, notre équipe contactera au plus vite le vendeur pour demander un retour ou un remboursement.

Cependant, dans le cas d’une réception de contrefaçon, nous nous engagerons à toujours rembourser notre commission.

Comment éviter les contrefaçons :

  • Évitez les sites non-officiels ou les vendeurs sans certificat d’authenticité.
  • En cas de doutes, faites une recherche inversée Google Images des illustrations employées dans l’annonce (surtout dans le cas d’images supposées prises par le vendeur). Dans le cas d’arnaques, les images sont souvent volées d’autres annonces plus anciennes . Vous pourrez donc les retrouver sur d’autres sites.
  • Évitez les annonces de vendeurs avec peu d’évaluation ou avec des avis passables (à titre de comparaison, nous définissons comme tel des vendeurs avec moins de 90% d’avis positifs sur Amazon).
  • Pour les achats Amazon.co.jp, vérifiez toujours le profil vendeur avant achat. Certaines pages d’articles sont crées de toute pièce par les escrocs pour référencer leur contrefaçon en dehors de la page officielle de l’article.
  • Évitez absolument les vendeurs originaires de Chine, notamment présents sur Amazon ou Yahoo Auctions.
  • Envoyez-nous un message en cas de question. Nous ne sommes pas des spécialistes de la contrefaçon, mais nous pourrons vous alerter en cas d’annonces suspicieuse.
  • Pour le cas des figurines, employer les guides tels que ceux fournis par Good Smile Company. Vous pouvez aussi consulter la base de données MyFigureCollection pour voir si la figurine que vous convoitiez est connue pour avoir des contrefaçons en circulation. Nos boutiques de prédilection ? Surugaya, Animate ou bien le profil d’AmiAmi sur Amazon.co.jp
  • Les types articles pour lesquels votre vigilance devrait être plus forte : les figurines, jouets, articles de luxe (surtout de seconde main), vêtements de marque, goodies, articles à faible disponibilité …
  • Méfiez-vous des prix trop alléchants pour des articles supposés habituellement rares. Posez-vous les questions suivantes : « Le vendeur est-il vérifié et fiable ? », « Le prix est-il justifié par une périodes de promotion? », « D’autres vendeurs proposent-ils le produit à un prix proche sur les sites de vente japonais » ? Si l’une des réponses à ces questions est non, mieux vaut reporter votre achat vers un autre vendeur par sécurité.

PayPal ne couvre t-il donc pas ce type d’incidents?

Malheureusement Neokyo n’est pas propriétaire des marchandises achetées par notre intermédiaire. En disputant votre paiement, vous n’attaquez pas le vendeur mais notre service

A notre grand regret, nous devrions cesser de vous fournir notre service si cette option était retenue malgré tout.

En résumé

La bonne réputation supposée des vendeurs japonais peut être un faux-semblant. Soyez toujours vigilant car vos recours pour des incidents relatifs à des achats par proxy sont rares voir inexistants. Notre service client sera toujours disposé à vous aider si vous avez des doutes concernant le profil d’une vente.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *