Halloween au Japon, quelles différences ?

Halloween, une fête ancestrale qui aujourd’hui se retrouve aux quatres coins du monde. Certes les traditions ont beaucoup evolué, nous ne célébrons plus les morts comme le faisaient les peuples celtiques, mais plutot dans la forme plus moderne qui est née au XIXe siecle en Ecosse, en irelande et autres pays du commonwealth. Pour la petite histoire la chasse au bonbon prend place dans la célébration en 1930. Ainsi la légende de jack à la lanterne, tiré d’un vieux conte populaire irelandais, devient l’une des mascotes de la chasse, il est célèbre pour avoir trompé le diable deux fois et pour errer lanterne à la main dans le monde des vivants après s’être fait refuser le paradis et l’enfer. La lanterne, qui est à l’origine un navet, est encore aujourdhui placée comme décoration dans les maisons et les magasins.

Halloween japanes cosplay

Photo by Dick Thomas Johnson on Flickr

Quand est-il de cette fête au Japon ? Difficile a s’imaginer le peuple nippon s’adonner à cette célébration. Pourtant, tout les 31 octobre le pays se transforme en sabbat géant plus mignon que terrifiant. Comme nous pouvons nous en douter, l’influence Americaine joue le rôle principal de cette adoption. Dans les annees 90, Tokyo disney land, alors encore qu’un jeune parc de dix ans lance l’idée de fêter Halloween en son sein. Ce fut le coup d’envoi, il ne faudra pas plus de dix ans pour que les entreprises de friandises se lancent dans ce nouveau champ de bataille. Puis 20 ans apres les « social network » donne le dernier coup qui finalisera la tendance, mais aussi donnera a la fête un nouveau souffle, apres les années 2010 le Haloween nippon est née. Des évênements des costumes originaux, des conventions de cosplay émergent; l’évênement se répand chez les adultes. Mais cette fête ne fait pas non plus l’unanimité, en effet certains ne montrent aucun intérêt ou encore d’autres sont contre. Tout particulièrement après les incidents survenus à Shibuya lors de la fête d’Halloween 2018. Environ 300,000 personnes déguisées et plus ou moins alcoolisées se sont rassemblées dans les rues de Shibuya. Ce qui a conduit à plusieurs débordements suivit d’arrestations par la police. Pour éviter qu’un même désastre ne se produise, le quartier de Shibuya a décidé d’interdire la consommation d’alcool sur la voie publique pendant la semaine d’Halloween.

Halloween in Japan

Photo by Dick Thomas Johnson on Flickr

Alors Haloween à la japonaise ça ressemble à quoi ?
Certe la chasse au bonbon est rare, au Japon Halloween est plus tourné vers les adultes. Le soir d’Halloween les rues des grandes villes se remplissent de personnes allant faire la fête déguisé ou juste voulant exposer leur costume dans les parcs ou les grandes places . Le kawaii, le kakoii et le Sexy règnent dans la foule. Même si certains se démarquent par leurs monstruosité, on veut avant tout être beau. A l’époque des réseaux sociaux la photo « instagrammable » semble primer sur tout le reste, on va prendre des photos avec les meilleurs costumes, chercher le selfie le plus terrifiant. Les parcs d’attractions du Japon font aussi des journées spéciales Halloween où les visiteurs sont invités à venir déguisé. Il y a aussi par exemple l’universal Studio Japan qui organise une parade de zombies terrifiants.


Mais Halloween ne serait pas Halloween sans les bonbons, au Japon aussi les magasins se remplissent de friandises spéciales Halloween avec chaque année des nouveautés.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *